Checklist SEO

Vous venez de mettre en ligne votre nouveau site web, félicitation (vous devez être fier).
… mais avez-vous pensé à votre référencement ?

La checklist SEO est à utiliser au lancement d’un nouveau site, mais pas que …

Nota : Il se peut qu’en fonction de votre situation tous les points ne soient pas applicables.

  1. Avez-vous créé un nouveau compte Google et un nouveau mail pour votre site ? Ce n’est pas une obligation mais ça peut être bien pratique par la suite.
  2. Avez-vous installé Google Analytics ? Avez-vous défini des « objectifs de conversion » ? Avez-vous installé des tableaux de bord personnalisés ? … Si vous souhaitez éviter de donner vos données à Google, il y a aussi Piwik
  3. Avez-vous installé Google Webmaster Tools ? C’est indispensable …
  4. Avez-vous installé Bing Webmaster Tools ? … ça peut aider
  5. Vous utilisez WordPress ? Avez-vous installé « Google Analytics for WordPress » et « SEO for WordPress » ? C’est encore plus simple que tout paramétrer à la main.
  6. Avez-vous vérifié dans Google Webmaster Tools les erreurs 404 / 500, le contenu dupliqué, les balises titles manquantes et autres erreurs techniques que Google a détecté ? Vérifiez que vous recevez bien les messages de Google WT … même si je vous souhaite de ne pas en recevoir 🙂
  7. Avez-vous utilisé Browseo pour identifier encore d’autres erreurs techniques ?
  8. Avez-vous utilisé Xenu pour identifier d’éventuels problèmes de liens brisés ? Faites-le, c’est gratuit et facile à utiliser (Windows seulement)
  9. Avez-vous utilisé Market Samurai ou Keyword planner ? Il est primordial d’identifier les mots clefs qui génèrent du trafic. Concentrez-vous sur un ou deux mots clefs pour commencer.
  10. Vous êtes une agence SEO ou un gros site ? Regardez aussi du coté de Semrush (Outils payants mais plus performants)
  11. Avez-vous jeté un coup d’oeil aux liens de vos concurrents ? C’est plus facile de commencer son linkbuilding en « s’inspirant » des confrères. Vous découvriez de nouveau mots clefs et verrez comment et où ils obtiennent leurs liens. Utilisez Link Diagnosis, Open Site Explorer, Ahrefs, Majestic SEO et LipperHey. Exportez vos liens dans Excel, dédoublonnez et créez des liens !
  12. Est-ce que votre mot clef principal et ses déclinaisons proches ont étés intégrés aux urls de vos pages principales ?
  13. Est-ce que les balises Titles de vos pages font bien +/- 65 caractères (ou moins) ? C’est super important, c’est les titres de votre site sur Google, il ne faut pas qu’ils soient tronqués.
  14. Est-ce que les balises Description de vos pages font bien +/- 155 caractères (ou moins) ? C’est super important, c’est le texte juste sous le titre sur Google, il ne faut pas qu’ils soient tronqués et il doit être pertinent et donner envie de cliquer.
  15. Utilisez-vous les balises H1 ? Est-ce que vos mots clefs sont dans les H1 ? Est-ce qu’elle sont bien avant les autres balises (H2, H3, H4…) ? Utilisez-vous bien une seule balise H1 par page ? Pour être exhaustif, utilisez Screaming Frog , Moz, SiteCondor … (payants)
  16. Avez-vous assez de texte accessible aux moteurs sur vos pages ? Non, jamais assez !! Il vous faut au moins 200 mots sur chaque page et évitez à tout pris les copier/coller. Il faut du contenu unique. Si vous avez moins de 200 mots sur une page, il est peut-être pertinent de regrouper plusieurs pages entre elles (?)
  17. Avez-vous utilisé des synonymes de vos mots clefs ? Ok, c’est bien, mais pensez plus large, pensez « champs sémantique », ne vous limitez pas aux seuls synonymes.
  18. Toutes vos images ont-elles bien une balise Alt correctement remplie ? Cela permet aux moteurs de « voir » les images de votre site et de les ressortir via Google Image. Décrivez au mieux ce qui compose votre image/photo.
  19. Êtes-vous sûr que les images que vous utilisez sont libres de droit ? Vérifiez, j’ai eu une mauvaise surprise sur une toute petite image publiée il y a 4 ans …
  20. Est-ce que les liens internes de vos pages sont correctement fait ? Avez-vous décrit la page pointée avec l’ancre de texte de l’url  afin que le visiteur s’y retrouve ? Attention toute fois à ne pas abuser car ce serai perçu comme de la sur-optimisation …
  21. Avez-vous commencé l’optimisation « off-page », autrement dit votre « link building » ?  Il s’agit du plus difficile mais du plus important critère dans votre référencement.
  22. Êtes-vous sur que votre site n’a pas de contenu dupliqué ? Utilisez des redirections 301, des balises Canonical et Google WebMaster Tools pour supprimer tout contenu dupliqué qui peut nuire à votre référencement.
  23. Avez-vous fait un test de rapidité ? Utilisez cet outil pour avoir une idée de la situation.
  24. Avez-vous créé un plan de site au format XML et l’avez-vous soumis dans les Google et Bing Webmaster Tools ?
  25. Utilisez XML-Sitemaps ou Google XML Sitemaps si vous utilisez WordPress.
  26. Avez-vous créé un fichier Robots.txt ? L’avez-vous soumis aux Webmaster Tools ?? Avez-vous supprimé les lignes noindex, nofollow du serveur de test ?
  27. Avez-vous réservé le nom de votre site / société sur les principaux site sociaux ? Utilisez Namechk pour le vérifier
  28. Est-ce que votre site est compatible mobiles ?? Faites le test sur BrowserStack
  29. Avez-vous paramétré vos comptes sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+ ?
  30. Votre site est international ? Avez-vous renseigné les balises href lang ?
  31. Avez-vous intégré le marqueur de l’Authorship de Google ? On ne sais plus trop à quoi ça sert mais dans le doute, avec Google, on le fait !
  32. Avez-vous vidé le cache de votre navigateur avant de tester votre site (encore une fois) ?
  33. Vous voulez aller encore plus loin ?? Epluchez religieusement la liste d’Annie Cushing ou tout simplement faites appel à un pro 🙂

Ne paniquez pas, AUCUN site web n’a vérifié l’ensemble des points de la checklist SEO le jour de sa mise en ligne. Par contre il vaut mieux s’en occuper pas trop longtemps après.

Sources : image YakaMama, Clickminded, Moz