podcast seo liens toxiques

Vu avez reçu le message « liens entrants artificiels » dans Google Webmaster Tools ?

Podcast seo référencementDepuis vous avez une petite boule dans le ventre en pensant à tous ces liens que vous avez créé et surtout du temps que vous y avez passé.

Ou encore pire, vous n’avez jamais créé de liens et vous avez quand même reçu le mail que les référenceurs connaissent bien 🙂

« … Nous avons détecté un système de liens factices ou artificiels redirigeant vers votre site. »

Pas de panique !

  • Etape 1 Identifiez les liens qui vous portent préjudice
  • Etape 2 Supprimez-les

Sauf que c’est plus facile à dire qu’à faire. Vous pouvez toujours vous lancer dans une recherche manuelle en épluchant les listing de Magestics SEO, Moz Explorer et autre ahref. Viens en suite la recherche du mail du webmaster ou du formulaire de contact, puis la rédaction d’un mail demandant la suppression du lien X situé sur la page Y …

Bref c’est loin d’être simple surtout lorsque les liens à supprimer se comptent par centaines.

Dans ce nouvel épisode du Podcast SEO le Flash Référencement, je vous présente 3 outils dédiés à la recherche et au traitement des liens toxiques.

Bon visionnage.

Résumé de la vidéo

En raison du poids de Google, aucun webmaster – et surtout pas professionnel – n’est satisfait de découvrir que les algorithmes du moteur de recherche ont détecté des « liens entrants factices ou artificiels » redirigeant vers son site, synonyme de prochaine mise à l’index. Face à ce problème, la solution est théoriquement très simple : identifier ces liens toxiques et les (faire) supprimer. Mais en pratique, il vous faudra réussir une analyse complexe, portant sur des données parfois multiples ou dissimulées. Le podcast de l’agence de référencement pays basque, vous propose de découvrir en vidéo trois outils payants mais efficaces pour régler ce souci : Remove’em, Cognitive SEO et Link Detox.

Remove’em : juste pour commencer
Même s’il est le moins riche en fonctionnalités des trois solutions présentées, Remove’em constitue une première étape pour décontaminer votre site, en permettant notamment de croiser ses résultats avec les autres solutions.
L’outil identifie à partir des ancres textuelles présentes sur le domaine les possibles liens suspects. En l’absence de précision sur les critères de sélection de Remove’em, charge à vous de sélectionner manuellement ce qui semble réellement toxique.
A partir de cette liste, le programme retrouve automatiquement l’adresse de contact du webmaster hébergeant le lien et vous propose différents types d’emails pré-formatés (uniquement en anglais) pour en demander la suppression. Vous pourrez afficher manuellement le suivi de cet échange.
L’outil présente quelques points gênants, comme l’impossibilité de l’utiliser sur un domaine ne vous appartenant pas – ennuyeux pour la gestion de comptes-clients – et une interface assez peu claire.

Cognitive SEO : synthétique et pratique
En sus de ses autres fonctionnalités, Cognitive SEO propose un outil intéressant de décontamination des liens toxiques.
Même si une nouvelle fois l’opacité des critères de « dangerosité » demeure, l’outil se distingue par une interface élégante et synthétique. Après un scan de votre site, chaque lien se voit assigné un risque, matérialisé par une barre de couleur. En un coup d’oeil, vous visualisez les menaces potentielles à traiter en priorité. Pour chaque résultat, la solution vous fournit sa localisation et même une prévisualisation de la page concernée, qui simplifie le classement définitif de toxicité. Ces renseignements sont complétés par des données sur le domaine d’hébergement et son propriétaire, fournis par MajesticSEO.
Toutefois, la performance de détection de CognitiveSEO se voit contrebalancée par la faiblesse des moyens de suppression : par exemple, aucun outil de contact avec les webmasters n’existe.

Link Detox : le coup de coeur
En dépit d’un test uniquement basé sur ses vidéos de démonstration, LinkDetox est le coup de cœur du podcast de YakaMama, agence de référencement du pays basque.
L’outil dispose de plusieurs critères d’identification et d’analyse du niveau de toxicité, rassemblés sous forme de règles (« rules ») dont l’utilisateur peut aisément comprendre le fonctionnement contrairement aux deux solutions précédentes.
Dans une interface colorée et claire, Link Detox affiche graphiques et synthèses pour faciliter votre prise de décision. Des fonctions d’analyse en profondeur d’une URL sont également disponibles pour vous aider à affiner votre jugement.
Au niveau du traitement de la menace, le programme reprend le modèle de Remove’em, en retrouvant l’email de contact du webmaster pour vous permettre de demander la suppression d’une redirection nuisible. Et Link Detox vous procure un rapport de suivi régulier et automatique sur les liens effectivement retirés ou pas.

Liens relatifs à la vidéo

Vous avez testé un de ces Tools ? Donnez votre avis !

Suivez YakaMama sur YakaMama sur Google Plus actualité twitter yakamama facebook yakamama google plus yakamama RSS blog seo